La loi sur le rachat de ses années d’études pour améliorer sa pension a été adoptée la semaine dernière à la Chambre.

Il vous est donc possible aujourd’hui de payer 1.500,00 € par année d’étude (régime transitoire jusqu’en 2020) pour autant que ces années d’études aient été réalisées après votre vingtième anniversaire et qu’elles aient été réalisées avec succès, à savoir qu’elles aient donné lieu à un diplôme.

Il n’est donc pas possible de racheter une année passée dans les auditoires de médecine si on a abandonné par la suite pour devenir avocat.

Le montant de 1.500,00 € est déductible fiscalement ce qui réduit le coût de 40% à 50% (gain fiscal).
Une régularisation de trois ans coûte donc 4.500,00 € brut et environ 2.700 € net.

A la fin de la période transitoire (2020), la régularisation devra se faire endéans les dix ans après la fin de ses études.

L’augmentation de pension qui en résulte sera de 10 à 12 euros par mois par année rachetée.
Selon les premières simulations, il faudra donc 5 à 7 ans au-delà de l’âge de la pension pour récupérer l’investissement et avoir un gain positif.
Le rachat de trois années d’études entraînera donc un surplus annuel théorique de votre pension d’environ 400 €.

Attention, toutefois, si vous n’avez droit qu’à une pension minimum de 1.250,00 €, ce qui est souvent le cas des indépendants, le surplus de pension entraînera une augmentation du précompte. Il en résulte que le net mensuel sera inférieur. Renseignez-vous bien auprès de votre caisse d’assurance sociale avant d’entamer les démarches de rachat.

Vous souhaitez avoir l’esprit libre pour consacrer toute votre énergie à bâtir ou développer votre entreprise ? Les experts d’ODB sont vos alliés pour affronter l’économie en mouvement dans laquelle nous vivons.🚀

Contactez-nous maintenant :

Par l’envoi de notre formulaire de contact, vous nous accordez le droit de stocker vos informations personnelles dans la base de données de ODB. Ces informations ne seront utilisées que pour répondre aux demandes que vous avez exprimées dans notre formulaire de contact et pour vous envoyer nos newsletters. Aucune information à votre sujet ne sera divulguée à un tiers. Vous aurez toujours la possibilité de vous désinscrire de notre liste d’emailing en sélectionnant l’option « se désinscrire » disponible en bas de newsletter.