Les P’tits Pots : « Mieux manger, collaborer, éviter les déchets et payer le prix juste. »

 » Nous voulions lancer une épicerie sur base de collaboration et de participation afin de proposer des produits vracs, bios, locaux quand c’est possible. »

Sophie Vandepontseele, directrice à la Bibliothèque Royale de Belgique, avait à cœur d’avoir une activité au niveau local. Aujourd’hui c’est chose faite avec l’ASBL « Les P’tits Pots », magnifique initiative lancée en avril 2017. Petite présentation de cette épicerie pas tout à fait comme les autres.

Une initiative peu commune

Après avoir été active sous différentes formes dans la vie locale à Genappe, c’est en 2015 que l’idée d’une épicerie collaborative commence à germer dans la tête de Sophie et d’autres porteurs de projet. En collaboration avec plusieurs genappois  et après un an et demi de travail, l’épicerie est enfin prête à ouvrir ses portes.

« Nous voulions lancer une épicerie sur base de collaboration et de participation afin de proposer des produits vracs, bios, locaux quand c’est possible. Le but étant d’avoir un lieu de convivialité avec des membres qui s’autogèrent. »

Grâce à ce principe, l’épicerie peut proposer des produits à des prix hyper compétitifs à tous ceux qui poussent ses portes. Mais en plus, les membres ont droit à une réduction de 20%. Seule contrepartie, pouvoir offrir 3h de travail tous les trois mois pour tenir l’épicerie et passer le temps d’un instant de l’autre côté de la caisse.

« Ce que nos membres adorent chez nous, c’est le côté convivial. Nous avons des membres de tout secteur et tout profil. »

En effet, chaque adhérent l’est pour une raison différente, certains sont séduits par le modèle, d’autres sont attirés par les prix et d’autres encore souhaitent juste soutenir l’initiative. Des liens sont créés entre des personnes d’horizons totalement différents qui se retrouvent réunis autour d’un projet commun.

Au départ, l’épicerie ne proposait que des produits secs (fruits secs, pâtes, féculents, riz) avant de se diversifier et d’élargir la gamme d’articles mis en rayon. Aujourd’hui, les clients peuvent s’approvisionner en produits de soin, en fruits et légumes et même en viande. L’épicerie vient également de s’équiper d’un frigo afin de pourvoir offrir plus d’aliments à ses clients comme des fromages ou des yaourts par exemple.

« Pour la viande, nous avons un fournisseur qui se trouve dans les Ardennes. Il nous propose des colis de 10 kg conditionnés dans des paquets par repas de deux personnes. Pour les fruits et légumes, on travaille avec un concept particulier. On récupère les paniers de fin de semaine La Belle Verte à Bousval qui propose des produits bio et locaux pour la plupart. On participe donc en plus au zéro déchet ! »

Une aventure humaine

L’épicerie compte aujourd’hui 135 membres actifs. Bien qu’elle ait perdu quelques membres suite à la fermeture pendant la période de la Covid, l’épicerie compte continuellement de nouveaux inscrits.

Mais pour Sophie, il est fondamental d’écouter les idées et les changements proposés par chacun afin de maintenir le côté convivial si propre à l’ASBL.

« Nous avons récemment investit dans un outil de gestion afin de permettre aux membres de gérer les permanences. Nous avions, avant, un simple tableau Excel que les membres complétaient au fur et à mesure. Pour certains, ce programme est plus automatisé et donc moins humain, nous mettons donc tout en œuvre pour que les membres sentent toujours le côté convivial tout en profitant des avantages que peut nous apporter ce genre d’outil. »

Car oui, en tant qu’ASBL, les quelques bénéfices engendrés sont directement réinvestis dans le but de faire grandir la structure petit à petit.

Un magnifique projet

Aujourd’hui, l’un des objectifs de l’ASBL  est de créer un emploi au niveau local.

« Travailler sur base collaborative c’est génial, mais nous aimerions avoir quelqu’un qui crée du lien et coordonne le tout. Mais surtout l’idée de pouvoir créer un emploi local serait formidable. »

Car oui, si le projet est déjà une magnifique initiative qui fait du bien à l’environnement, pouvoir ajouter la création d’un emploi à son palmarès rendrait l’histoire d’autant plus belle.

Une ASBL, reste tout de même une structure avec une comptabilité compliquée. Pour s’occuper de ce côté de son projet, le Conseil d’administration de l’ASBL a choisi ODB.

« Je trouve qu’il y a beaucoup de proactivité et de répondant chez ODB. Dès que j’ai une question, j’ai quelqu’un quasi instantanément qui m’informe. En plus, ils se sont adaptés rapidement à mon nouvel outil de gestion. Pour moi, c’est assez extraordinaire. »

 

Vous souhaitez avoir l’esprit libre pour consacrer toute votre énergie à bâtir ou développer votre entreprise ? Les experts d’ODB sont vos alliés pour affronter l’économie en mouvement dans laquelle nous vivons.🚀

Contactez-nous maintenant :

Par l’envoi de notre formulaire de contact, vous nous accordez le droit de stocker vos informations personnelles dans la base de données de ODB. Ces informations ne seront utilisées que pour répondre aux demandes que vous avez exprimées dans notre formulaire de contact et pour vous envoyer nos newsletters. Aucune information à votre sujet ne sera divulguée à un tiers. Vous aurez toujours la possibilité de vous désinscrire de notre liste d’emailing en sélectionnant l’option « se désinscrire » disponible en bas de newsletter.